Select Page

Cent millions de pixels explore la 3D en compagnon de visite

Cent millions de pixels explore la 3D en compagnon de visite

Sous le nom de Cent millions de pixels est un tout jeune studio de création de programmes 3D interactifs à destination des musées historiques créé à l’automne 2011. Pour autant ces deux fondateurs, Charlotte Didier et Martial Brard bénéficient d’une déjà longue expérience dans le monde de la production graphique et du jeu vidéo. Martial fut dès 1994 Directeur artistique de la société Cryo Interactive Entertainement où il travailla entre autres avec des scientifiques comme Yves Coppens et Pascal Picq sur un jeu éducatif intitulé “Les Origines de l’homme” qui reçu le prix Möbius International. A l’issue d’une carrière de free lance pour différents studios de jeux vidéo, il créa en 2001 avec Philippe Grellier la société Mzone Studio (Martial Zone Studio) spécialisée dans la production de jeux vidéo grand public.

Mais, alors que Mzone Studio concentre ses efforts sur la production de jeux vidéo, Martial Brard, suite à la réponse à un appel d’offre de création d’une application 3D interactive muséale pour l’Abbaye de Nieul sur l’Austise en 2008 qui reçu le Trophée Laval Virtual, décide peu à peu de se spécialiser sur la conception d’animations en images de synthèse pour la muséographie.

AbbayeNieul

Reconstitution 3D de l’Abbaye de Nieul sur Autise qui a reçu le prix de Laval Virtual en 2008

De fils en aiguilles ou plus exactement de la conception de films courts reconstituant des parties des monuments perdues ou endommagés à des applications interactives pour tablettes toujours basées, Martial Brard finit ainsi par fonder en 2011 avec Charlotte Didier une nouvelle société baptisée “Cent Millions de Pixels”.

Rapidement, Martial réunit autour de lui une équipe pluridisciplinaire, constituée d’infographistes expérimentés issus principalement du monde du jeu vidéo mais aussi de l’architecture, la communication, la publicité, l’illustration est installe son studio dans la station balnéaire de Pornic (Loire Atlantique).  “Le credo de ce nouveau studio, souligne Charlotte Didier, est de ne pas se contenter d’images de synthèse à la froideur clinique de la 3D architecturale, mais d’apporter dès que cela est possible, en accord avec les scientigiques ety conservateurs des msusées, une patte graphique originale, avec des belles lumières et de la vie dans l’image”.

Une des premières réalisations marquantes de ce nouveau studio est alors la reconstitution des machines créées par Léonard de Vinci au coeur du château du Clos Lucé (Amboise). Cent millions de pixels y a produit six animations 3D représentant au total sept minutes d’animation qui visent à montrer le principe de fonctionnement du char d’assaut, du pont tournant, de l’écluse à sas, du bateau à aubes, de l’ornithoptère, du parachute, de l’aile volante,… Le succès public de ces courtes animations mettant en mouvement a été immédiat et du coup a relancé l’intérêt des visiteurs pour les machines présentées physiquement dans le musée.

charassaut

Reconstitution en 3D des machines créées par Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise

Cent millions de Pixels a aussi un savoir-faire non négligeable en matière de gamification et d’utilisation des outils mobiles du type tablettes. Pour l’Abbaye de Fontevraud, ce studio a été un des premiers acteurs français à réaliser un jeu sur iPad réservé aux enfants au sein d’un site touristique. En effet, la demande des équipes de l’Abbaye de Fontevraud consistait à ce que les enfants n’embêtent pas leurs parents pendant la visite de l’Abbaye. Cent millions de pixels a dés lors réalisé un parcours initiatique à l’aide d’une tablette tactile dans lequel les enfants doivent parcourir l’ensemble du site de l’abbaye à la recherche de petites entités (les bozons) pour les capturer et en apprendre plus sur le site historique.

Ipad 11

A la manière d’un ghostbuster, les joueurs, munis de tablettes tactiles, devront parcourir l’ensemble du site de l’abbaye à la recherche de petites entités pour les capturer et en apprendre plus sur l’ abbaye de Fontevraud.

Le mariage de la 3D et de l’interactivité est encore au coeur de l’activité de Cent millions de pixels quand il s’agit comme l’an dernier de reconstituer sur des tables “multitouch” l’Abbaye de Fontevraud sur trois époques différentes à l’occasion de l’ouverture de son nouvel hôtel (époque actuelle, carcérale et abbatiale). Pour ce genre d’applications riches en  fonctionnalités interactives, Cent millions collabore avec une société nantaise de développement d’applications 3D temps réel, MGDesign qui assure la robustesse des applis. Sur la lancée de Fontevraud, en 2015, les deux partenaires de l’estuaire de la Loire ont travaillé ensemble sur un projet de reconstitution en 3D temps réel d’un édifice à plusieurs époques de l’histoire en proposant un parcours original dans le Prieuré Saint-Cosme, la demeure de Ronsard montrant les différents états du prieuré aux XIIème, XIVème et XVIème siècles.

SaintCosme04

Le Prieuré Saint-Cosme, demeure de Ronsard reconstitué en 3D à plusieurs époques (2015)

“Afin de continuer à se montrer créatif en matière de recherche graphique, explique Charlotte Didier, nous privilégions les projets sur-mesure où la conception artistique tient une place importante. Ce qui ne demande pas forcément de lourds budgets, comme dans le cas du Château de Bouxwiller en 2013 où en outre nous disposions de peu d’éléments historiques pour réaliser un film de 7 minutes”. De même, comme souvent les images de synthèse sont venu au secours de l’histoire dans un des projets récents de Cernt millions de pixels qui au musée du château des Lumières (à Lunéville) a  reconstitué et modélisé pour la première fois la chambre de la duchesse Elisabeth-Charlotte lorsque resplendissaient vers 1730 un décor d’exception.

01

La chambre de la duchesse du château des Lumières reconstitué en 3D par Cent millions de pixels

A noter que la situation balnéaire de Cent millions de pixels l’a très tôt incité à développer un extranet avec ses clients lui permettant de mettre à leur disposition de manière rapide tous les éléments d’un projet à valider.
Site web de Cent millions de Pixels


“Cent million de pixels” is a young design studio of interactive 3D programs for historic museums established in autumn 2011. Nevertheless the two founders, Didier and Charlotte Martial Brard have a long experience in the world of graphics production and gaming. Martial in 1994 was the company’s artistic director Cryo Interactive Entertainment where he worked among others with scientists like Yves Coppens and Pascal Picq on an educational game entitled “Human Origins” which received the Mobius International prices. Following a career in different studios, he created in 2001 with Philippe Grellier society Mzone Studio specialized in producing edutainment video games as well as interactive applications for the museum, the entertainment or the film animation.

But while since 2009 Mzone Studio focuses on the production of consumer video games, Martial Brard founded with Charlotte Didier Cent millions de pixels’s company and refocuses on computer graphics and interactivity at the heart of museum visits.

He quickly gathered around him a team of experienced designers and graphic artists mainly from the gaming world but also in architecture, communication, advertising, illustration is set up a studio in the resort town of Pornic (Loire Atlantique). One of the first significant achievements of the new studio is now rebuilding machines created by Leonardo da Vinci in the heart of the Clos Lucé (Amboise). One hundred million pixels it produced six 3D animations representing a total of seven minutes of animation that aim to show the operating principle of the tank, the swing bridge, the lock-locks, the paddle boat, the ‘ornithopter, the parachute, the flying wing … The public success of these short animations by moving was immediate and suddenly revived the interest of visitors for the machines physically presented in the museum.

Print Friendly, PDF & Email

About The Author

Marc Bourhis

IstoryLab est un site de partage d’informations que je suis amené à récolter dans le cadre de mon activité consacrée à l’innovation numérique dans les domaines de la préservation et de la valorisation des patrimoines, de la médiation culturelle sur le web ou sous forme d’applications mobiles, in situ dans les musées ou les lieux touristiques … Ces informations vous permettrons, je l’espère, de décrypter les nouveaux scénarii d’usage des innovations numériques.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'inscription est simple et rapide. Remplissez le formulaire ci-dessous et votre compte sera immédiatement créé.

Informations du compte

Informations sur le Profil

Name (obligatoire)

Ce champ peut être vu par : Tous Modifier

Qui peut voir ce champ ?
Fermer

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Membres

Membres récemment actifs

Marc Bourhis

Groupes discussions

http://istorylab.com/groupes/

Istorylab Conseil

Actus sur Twitter

Ma Page Facebook

Aller à la barre d’outils