Select Page

Virtuel et Réalité Augmentée ludo-éducative au menu de Futur en Seine 2015

Virtuel et Réalité Augmentée ludo-éducative au menu de Futur en Seine 2015

Le Festival du Numérique Futur en Seine qui se tenait du 11 au 14 juin à Paris et dans sa région a fait la part belle cette année aux visites virtuelles et à la Réalité Augmentée ludo-éducative au travers des prototypes coachés par le pole de compétitivité qui étaient présenté à la Gaïté Lyrique pour la première fois au public. Revue de détails…

Le moulage augmenté issu de la recherche

MoulageAugmenté1

Le moulage augmenté réalisé par Art Graphique & Patrimoine

« Moulage Augmenté » était un prototype particulièrement intéressant sur Futur en Seine dans la mesure où présentée par la société marseillaise Art Graphique & Patrimoine, il était directement issu de la R&D du laboratoire MAP CNRS et de la Cité de l’architecture et du patrimoine. En plus de la Gaïté Lyrique, ce prototype était d’ailleurs également mis à disposition des visiteurs de la Cité de l’architecture et du patrimoine du 11 au 21 juin. “Moulage Augmenté propose de replacer virtuellement dans leur contexte d’origine l’ensemble des moulages de la Basilique de Vézelay en Italie conservés et présentés à la Cité de l’Architecture, mais dont une partie a disparu. Ainsi, via une application de Réalité Augmentée visible sur un iPad, on pouvait voir les moulages totalement fusionnés de manière réaliste.  Le visiteur équipé de sa tablette pouvait ainsi visualiser une partie de l’édifice dont sont issus les moulages et obtenir des informations complémentaires. Ce prototype montrait des avancées techniques dans le domaine de la géolocalisation, le tracking temps réel, la navigation mais aussi le calcul de modèles 3D d’architecture dans un contexte de médiation muséale, car pour obtenir ce résultat très fluide il a été nécessaire au préalable de réaliser un scanner très poussée et un positionnement dans l’espace par triangulation d’une multitude de points du moulage de la basilique. A noter que la société AGP a déjà réalisé des expériences de Réalité Augmentée de la sorte à l’Abbaye de Jumièges, aux Arènes de Nîmes ou plus récemment à Avignon.

MobiMuséum pour apprendre au enfants en s’amusant

ZooAugmenté1

Alexandre Joët, chef de projet chez Tralalere

MobiMuseum est un prototype de compagnon de visite numérique dans le cadre de sorties scolaires d’enfants de 8 à 12 ans expérimenté au Parc Zoologique de Paris. Ce prottotype repose entièrement sur la plateforme d’édition en ligne très sophistiquée développée par la société Tralalère qui intègre désormais des fonctionnalités de réalité augmentée poussée. Grâce à cette application interactive, les enfants découvrent les animaux à travers une aventure scientifique interactive, en relation avec le programme scolaire. La singularité de cette application réside sans doute dans l’expérience pédagogique de Tralalère qui met véritablement la technique au service d’un scénario pédagogique dans lequel l’enfant n’utilise sa tablette qu’à des moments bien précis (devant les panneaux du parc et via un quizz à la sortie de chaque zone animales). Ainsi, il ne reste pas les yeux rivés sur sa tablette et reste concentré sur l’essentiel : la découverte des animaux in situ. Via une mission à laquelle les enfants participent en équipe les enfants sont également incités à assimilé un maximum d’informations sur des espèces animales. L’avantage de la plateforme en ligne conçue par Tralalère réside aussi dans le fait que les professeurs peuvent préparer leur visite en accédant au préalable à certaines informations sur la future visite et ensuite une fois retournés en classe ils peuvent exploiter certaines données collectées sur place dans le cadre d’un atelier. Mobimuséum sera testé tout l’été au Parc zoologique de Paris. La société Tralalère compte ensuite adapter sa plateforme à d’autres musées et domaines du programme scolaire. La commercialisation devrait intervenir d’ici l’automne.

Pour en savoir plus : Tralaleresite internet de MobimuseumTwitterFacebookMuséum National d’Histoire NaturelleParc zoologique de Paris.

De la Réalité augmentée et du gameplay pour découvrir les tableaux de maître

TableauAugmenté

Cédric Levret, fondateur de Furet Company

La démonstration de l’application pour tablette basée sur la Réalité Augmentée Livin’Art faisait partie des prototypes présentés lors de Futur en Seine parmi les plus intéressant en matière de médiation culturelle. Porté par la société Furet Company déjà très aguerrie à la conception de jeux ludo-édacutifs, Livin’Art permet de découvrir avec une dose assumée de gameplay les notions cachées d’un tableau de maître. Cette solution permet notamment de créer des scénettes ayant les personnages d’une œuvre pour protagonistes et les visiteurs pour investigateurs. Le visiteur vit ainsi une expérience réellement intime avec l’œuvre. Furet Company avait ainsi choisi sur Futur en Seine de proposer aux visiteurs une véritable enquête en réalité augmentée autour du tableau Les Proverbes flamands réalisé par Pieter Brueghel l’Ancien, actuellement accroché à la Gemälde galerie de Berlin. Le visiteur pouvait collecter les éléments d’une enquête au coeur de l’oeuvre elle-même et dénouer ainsi une courte intrigue. Nous avons aussi été particulièrement impressionné par la qualité d’intégration en Réalité Augmentée réalisé par Furet Company, notamment au niveau des animations et des players vidéo qui se lancent en “surcouche” sur le tableau lui-même.

Et, la Joconde s’anima…

LivingJoconde

La living Joconde en version tableau animé !

Le Livin’Art était décidément à l’ordre du jour de ce Futur en Seine avec un prototype baptisé Living Joconde qui avait pour ambition d’ouvrir la voie à un nouveau type de joaillerie, avec un bijou basée sur l’oeuvre d’art de Léonard de Vinci et dotée d’une intelligence artificielle basée dans le cloud permettant une relation personnalisée avec la personne qui le porte. Living Joconde était également disposible sous la forme d’une App pour smartphones et d’une version « tableau ». Le projet de Living Joconde est développé par Florent Aziosmanoff avec l’IIM et Strate College. Site internet de Living Joconde, Facebook et Twitter.

Immersion complète dans la Réalité Virtuelle

Nous avons aussi particulièrement apprécié la qualité de l’expérience immersive des projets artistiques sur casque de réalité virtuelle Gear VR réalisés par le studio Innerspace VR qui emportait le visiteur dans des mondes oubliés (D.M.Z) de la frontière entre le Sud et le Nord de la Corée via les lettres d’un ancien soldat.

Des interactions pour dalles tactiles fluides

Tangible Display présentait ObjectViz, sa technologie de reconnaissance d’objets sur écran tactile particulièrement fluide. ObjectViz permet de créer de nouvelles interactions entre le monde physique et le numérique pour les marchés du retail, de l’art, du big Data, des musées et des expositions. Il suffit pour cela d’installer le logiciel ObjectViz. pour la détection d’objets, d’apposez des Phymarks sur une dalle tactile et ObjectViz transmet automatiquement en temps réel les événements TUIO à une application. ObjectViz fonctionne sur tout type de système multitouch, ce qui permet de développez des applications fluides avec un environnement traditionnel ou SoftViz, le logiciel de création de contenus interactifs de Tangible Display.

ObjectViz medley from tangibledisplay on Vimeo.

Mobilis propose la modélisation 3D partout

La société VERTICAL proposait  Mobilis3D, un outil de visite virtuelle interactive permettant de découvrir et d’interagir avec un environnement virtuel sur tous types de support (tablette, smartphone, borne interactive, web, PC, Oculus Rift) et a destination de tous les secteurs confondus. Mobilis 3D se targue d’être en mesure de réaliser des modélisations 3D de haute qualité, en y ajoutant quelques touches d’interactivité en se montrant particulièrement compétitif semble-t-il en terme de prix.

L’intelligence artificielle au service de l’animation de foule

Workflow_Life-1024x426

workflow de la solution Octavia

Octavia est un nouvel outil présenté lors de Futur en Seine qui mérite une halte, car il permet de concevoir et intégrer des scènes de vie dans des environnements 3D et augure ainsi une nouvelle forme d’immersion dans les environnements virtuels grâce à des scènes d’ambiance jouées par des personnages virtuels qui disposent d’une autonomie de comportements individuels et collectifs. Ainsi, il est envisageable de “donner vie” à une ville virtuelle en ligne et un jeu vidéo comme c’était le cas sur Futur en Seine. OCTAVIA  est un projet porté par MASA Group (MasaLife), en partenariat avec BSE Group, Black Sheep Studio et leCnam

Print Friendly, PDF & Email

About The Author

Marc Bourhis

IstoryLab est un site de partage d’informations que je suis amené à récolter dans le cadre de mon activité consacrée à l’innovation numérique dans les domaines de la préservation et de la valorisation des patrimoines, de la médiation culturelle sur le web ou sous forme d’applications mobiles, in situ dans les musées ou les lieux touristiques … Ces informations vous permettrons, je l’espère, de décrypter les nouveaux scénarii d’usage des innovations numériques.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'inscription est simple et rapide. Remplissez le formulaire ci-dessous et votre compte sera immédiatement créé.

Informations du compte

Informations sur le Profil

Name (obligatoire)

Ce champ peut être vu par : Tous Modifier

Qui peut voir ce champ ?
Fermer

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Membres

Membres récemment actifs

Marc Bourhis

Groupes discussions

http://istorylab.com/groupes/

Istorylab Conseil

Actus sur Twitter

Ma Page Facebook

Aller à la barre d’outils