Select Page

La V7 de micromusée croit et se mutualise

La V7 de micromusée croit et se mutualise

Créée il a plus de 20 ans, Mobydoc est devenu une référence mondiale dans le domaine de la gestion informatisée des collections patrimoniales de musées, avec plus de 700 licences vendues de son logiciel Micromusée en Europe et au Canada, en Afrique et en Asie et une base d’utilisateurs en France très importante. Depuis la fin 2014, son logiciel de gestion des collections de musées baptisé Micromusée a été entièrement refondu dans sa version 7 et cela se voit en termes d’ergonomie et de simplicité d’utilisation tout en préservant la puissance de l’outil. Pour ce faire, Micromusée est passé du statut d’outil documentaire à celui d’outil modulaire de gestion des collections commun à l’ensemble du personnel des institutions, conservateurs, gestionnaires, restaurateurs, régisseurs et webmaster…, dont l’ergonomie des template et le niveau de fonctionnalités varient suivant les métiers de chacun.

Tourné vers le web en Intranet ou extranet ou vers l’Internet, Micromusée permet ainsi au conservateur de créer des templates simples centrés sur les objets de sa collection et la taxonomie, tandis que le webmaster dispose d’un CMS simple, mais fonctionnel, pour créer un site web plaçant ses collections au centre du design. S’il dispose déjà d’un site web plus évolué, le musée peut également y intégrer ses collections uniquement sous forme d’un “iframe” sur sa page d’accueil qui invite l’internaute à consulter une rubrique complète dédiée aux collections, tandis que l’export en XML au format “Dublin core” est aussi possible pour proposer à des partenaires un accès direct à la base de données des collections du musée.

La version 7 de Micromusée se caractérise aussi par un moteur de recherche plein texte dans les collections avec la possibilité malgré tout de continuer d’appliquer des filtres à ses recherches. Ajoutons que Micromusée est configuré pour répondre aux dernières évolutions en matière de récolement (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005783781) et de versement à la base de données des notices de collection Joconde.

Depuis sa sortie, Micromusée 7 a fait des émules, y compris parmi les petits musées. L’an passé par exemple, l’initiative Transmussites 14-45 a permis de regrouper 17 musées franco-belges qui ont mutualisé l’usage de la solution Micromusée entre chacune des institutions afin d’être en mesure de produire des outils de gestion du type intranet, mais aussi un portail web riche en contenus qui sont tous hébergés dans le cloud chez Aspaway (filiale d’IBM).

Print Friendly, PDF & Email

About The Author

Marc Bourhis

IstoryLab est un site de partage d’informations que je suis amené à récolter dans le cadre de mon activité consacrée à l’innovation numérique dans les domaines de la préservation et de la valorisation des patrimoines, de la médiation culturelle sur le web ou sous forme d’applications mobiles, in situ dans les musées ou les lieux touristiques … Ces informations vous permettrons, je l’espère, de décrypter les nouveaux scénarii d’usage des innovations numériques.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'inscription est simple et rapide. Remplissez le formulaire ci-dessous et votre compte sera immédiatement créé.

Informations du compte

Informations sur le Profil

Name (obligatoire)

Ce champ peut être vu par : Tous Modifier

Qui peut voir ce champ ?
Fermer

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Membres

Membres récemment actifs

Marc Bourhis

Groupes discussions

http://istorylab.com/groupes/

Istorylab Conseil

Actus sur Twitter

Ma Page Facebook

Aller à la barre d’outils