Select Page

Wezit expérimente les boîtiers de géolocalisation ticatag et la réalité augmentée

Wezit expérimente les boîtiers de géolocalisation ticatag et la réalité augmentée

Lors du SITEM 2016, Mazedia a eu l’occasion de présenter deux nouveautés marquantes sur le plan technologique utilisables dans le cadre d’applications de médiation culturelle. La première nouveauté est le fruit d’un partenariat avec la société bretonne Ticatag qui conçoit un dispositif permettant à l’aide de deux boîtiers émetteur-récepteur, l’un sur le visiteur et l’autre proche du point d’intérêt de localiser une notification de manière précise à 20 cm près, soit une précision bien plus grande que les ibeacons. Grâce à un tel dispositif, plus besoin de trianguler les ibeacons et de créer des hiérarchies entre les points d’intérêt attachés à ibeacons, car le dispositif distingue chaque point d’intérêt de manière discriminante. Ticatag est basé sur du wifi ultra wide band et s’intègre à tout type d’application mobile.

Seul inconvénient de la technologie de suivi dynamique du visiteur proposée par ticatag, celle-ci repose pour l’instant sur une norme (lUltra wide band), dont les émetteurs-récepteurs ne sont pas intégrés dans les smartphones ou les tablettes. Il est donc nécessaire d’affulbler le visiteur d’un musée ou monument d’un boîtier supplémentaire câblé avec le terminal mobile pour pouvoir bénéficier de notifications ultra-précise.

Mazedia a déjà intégré tigatag dans sa plateforme d’édition d’applications Wezit, à l’occasion d’une expérimentation in situ au sein de la Cité des télécoms à Lanion. Ainsi, le visiteur de la Cité des télécoms quel que soit la manière dont il est entré dans la Cité des télécoms peut grâce à tigatag se retrouver guider vers les objets les mieux adaptés au sens de sa visite. Sur ce projet, Weezit a aussi testé sa capacité à développer des jeux en HTML5 et javascript ou SWF, avec notamment un jeu de tir en « réalité augmentée » reposant sur une sphère à 360 degrés à l’intérieur le joueur peut se mouvoir à sa guise.

La réalité augmentée est décidément un futur axe fort de Wezit, puisque sur son stand du SITEM 2016, ce prestataire montrait une petite application de localisation dans l’espace de point d’intérêt visualisable à l’aide d’un simple téléphone mobile Samsung de dernière génération et d’un cardboard.

A noter que Wezit se développe également en tant que plateforme transmédia permettant de distiller une application sur table tactile multitouch et simultanément sur des appareils mobiles à partir des mêmes contenus et d’autres plus enrichis et géolocalisés. Un tel développement a été réalisé récemment à l’échelle de la ville de Bordeaux afin de promouvoir des gestes propres à favoriser le développement durable sur table tactile au sein de la Maison écocitoyenne et en mobilité dans toute la ville.

Print Friendly, PDF & Email

About The Author

Marc Bourhis

IstoryLab est un site de partage d’informations que je suis amené à récolter dans le cadre de mon activité consacrée à l’innovation numérique dans les domaines de la préservation et de la valorisation des patrimoines, de la médiation culturelle sur le web ou sous forme d’applications mobiles, in situ dans les musées ou les lieux touristiques … Ces informations vous permettrons, je l’espère, de décrypter les nouveaux scénarii d’usage des innovations numériques.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'inscription est simple et rapide. Remplissez le formulaire ci-dessous et votre compte sera immédiatement créé.

Informations du compte

Informations sur le Profil

Name (obligatoire)

Ce champ peut être vu par : Tous Modifier

Qui peut voir ce champ ?
Fermer

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Membres

Membres récemment actifs

Marc Bourhis

Groupes discussions

http://istorylab.com/groupes/

Istorylab Conseil

Actus sur Twitter

Ma Page Facebook

Aller à la barre d’outils